The registry for purebred Border Collies in Canada, incorporated under the Animal Pedigree Act

Information sur l’adhésion à la CBCA

Nous avons deux catégories d’adhésion :

  • La qualité de membre de plein droit à laquelle les résidents canadiens sont admissibles et qui leur donne le droit de voter lors des élections et d’exercer des fonctions.
  • La qualité de membre associé à laquelle les personnes qui ne résident pas au Canada sont admissibles. Les membres associés ne peuvent pas voter ni exercer des fonctions.

Tous les membres peuvent participer au championnat canadien, publier des annonces sur le site Web, bénéficier des services au tarif des membres et avoir accès à la section réservée aux membres du site Web. Tous les membres acceptent de se conformer aux règlements administratifs, au code de déontologie et aux règlements de l’Association ainsi qu’aux dispositions de la Loi sur la généalogie des animaux.

L’adhésion s’applique à une année civile. Les membres qui n’ont pas renouvelé leur adhésion au 31 janvier seront retirés de la liste des membres.

Demand d’adhesion

Renouvellement d’adhésion

Code de déontologie :

Les membres de la Canadian Border Collie Association doivent agir en tout temps de manière à ne pas discréditer l’Association. Ils agiront en conformité avec la Loi sur la généalogie des animaux, les règlements administratifs et les règlements de l’Association.

À titre d’éleveurs, ils n’accoupleront que des animaux en santé, adultes, sains de tempérament et s’efforceront toujours d’améliorer la race en tant que chien de troupeau. Ils tiendront des registres d’élevage tels que l’exigent la Loi sur la généalogie des animaux et les règlements administratifs de l’Association. Il est entendu que des représentants l’Association et du ministère de l’Agriculture peuvent, à tout moment convenable, examiner ces registres.

Étant donné que les border collies ne doivent être accouplés que pour leurs aptitudes au travail, les élever pour leur apparence est fortement déconseillé. Participer à des expositions de conformation est considéré comme étant incompatible avec les objectifs de l’Association et annulera l’adhésion.

Les membres de la CBCA procureront un environnement sain et sûr à leurs animaux; ils doivent s’assurer qu’ils disposent d’une nourriture, d’un abri et de soins de santé adéquats et consulteront un vétérinaire chaque fois que cela est nécessaire. Avant la vente d’un animal, le membre prendra toutes les mesures raisonnables nécessaires pour s’assurer que l’acheteur peut procurer un environnement adéquat à l’animal vendu.  Toute publicité faite par les membres doit être conforme à la vérité et ne doit jamais tromper l’acheteur d’une manière quelconque. Tels que l’exigent nos règlements administratifs et la Loi sur la généalogie des animaux, l’éleveur doit remettre à l’acheteur un certificat d’enregistrement (correctement transféré, le cas échéant) dans les six mois suivants la vente. Nous suggérons que la vente à des acheteurs qui ne font pas travailler leur chien soit accompagnée d’une entente de stérilisation de l’animal.

Les membres de la CBCA ne doivent pas croiser des border collies. Lorsque le mâle reproducteur d’un membre doit saillir une femelle, le membre doit s’assurer que la femelle est en bonne santé et apte à être accouplée. Si le propriétaire de la femelle n’est pas membre de l’Association ou ne prévoit pas enregistrer les chiots, le membre doit aviser l’éleveur de ses responsabilités devant la loi quant à la vente de chiens de race pure au Canada.

Le comportement des membres de la CBCA sur les terrains de concours se reflète également sur l’Association. Par conséquent, les membres doivent se conduire en faisant preuve de bon esprit sportif; ils ne doivent pas intimider le juge et le personnel du concours, ils ne doivent pas avoir d’altercation avec le juge et le personnel du concours ni agir de manière abusive envers le personnel du concours. Les plaintes faites dans le cadre d’un concours doivent être déposées auprès du directeur du concours ou des personnes désignées à cet effet. Les membres ne doivent pas maltraiter un chien ou le bétail ni tolérer que d’autres les maltraitent.